Le Dropshipping c’est quoi ?

April 2018 · 5 minute read

par Benoit Gaillat - Il y a 8 ans
Depuis quelque temps on voit fleurir sur le net des sites /listes consacrés à ce qui serait l’eldorado du E-commerce : Le dropshipping (ou drop-shipping). Késako ? le dropshipping c’est un mode de vente où vous n’êtes pas l’expéditeur du produit, vous vous contentez de faire la vente et sous-traiter complètement la chaine logistique (des achats à l’expédition en passant par le stockage).

Afin d’expliquer correctement le principe voici les 3 acteurs de la chaine : l’internaute , le grossiste (celui qui a les produits) et le vendeur, ou revendeur, (celui qui génère des ventes)

Généralement le Dropshipping est proposé par des grossistes chinois (mais pas seulement) qui achètent/fabriquent une gamme de produits et éditent un catalogue online disponible à tous les revendeurs. Le principal avantage pour le vendeur de ne pas gérer de stock de produits ce qui diminue considérablement les coûts de fonctionnement de l’entreprise. comparatif formation dropshipping permet d’avoir TOUT le temps un BFR négatif (c’est bien) et demande peu d’investissement , alors que dans le e-commerce classique le BFR a tendance à être positif et les besoins en capitaux très élevés pour acheter le stock.

Ça a l’air génial, je vais me mettre au Dropshipping tout de suite

Oui le dropshipping a vraiment pas mal d’avantages si vous savez vendre sur Internet, ou si vous souhaitez tester une nouvelle gamme de produits sans trop investir au début. Si par exemple votre site e-commerce marche bien mais que votre surface financière ne permet pas de trouver de nouveaux produits rapidement, avant Noël par exemple, le dropshipping peut être une bonne solution pour engranger un surplus de chiffre d’affaires. Si votre accord avec votre grossiste prévoit un paiement en 30 ou 60 jours (ou plus) vous aurez même de la trésorerie de côté durant toute cette période si vos internautes vous règlent au comptant !

Vous pouvez également monter un site e-commerce basé à 100 % sur le dropshipping en sélectionnant des produits de plusieurs fournisseurs par exemple autour d’une thématique sans dépenser beaucoup d’argent, ce qui permet de se lancer très facilement dans l’e-commerce, en auto-entrepreneur par exemple. C’est d’ailleurs depuis l’entrée en vigueur de l’auto-entreprise, depuis 2 ans, que le dropshipping a réellement décollé en France.

Mais dropshipping définition , le Dropshipping ce n’est pas que des avantages
En effet dans le dropshipping le grossiste n’est pas responsable de la commande, c’est le vendeur qui est légalement tenu de l’honorer, le contrat de vente étant conclu entre l’internaute et le vendeur, le grossiste lui n’apparait nul part dans cet accord. Si vous ne voulez pas être responsable des commandes il faut dans ce cas faire de la mise en relation dans le plus pur style des marketplaces en vogue actuellement (Pixplace, Rueducommerce, Amazon etc …). se lancer en dropshipping la vente est importante car étant donné que c’est le vendeur qui « vend » le produit et que le grossiste lui ne fait que la gestion du catalogue et la partie logistique, le vendeur est très dépendant de la qualité de son grossiste ! Si vous n’avez pas confiance en tant que vendeur dans votre grossiste et qu’il n’honore pas vos commandes c’est vous qui aurez des problèmes avec VOS clients.

Autant vous dire que les listes de grossistes chinois faisant du dropshipping vendues sur le net sont de pures arnaques et que vous aurez plus de problèmes à passer par eux que d’avantages. La relation de confiance et le rapport de force entre les deux acteurs doit être proportionné . Rien ne sert d’avoir un contrat de dropshipping avec un grossiste traitant des millions de colis par jour si vous ne lui en faites que quelques-uns par semaine, vous serez rapidement abandonné ou délaissé au profit de gros vendeurs.

Quelques conseils pour faire du dropshipping sereinement
Comme vous êtes surement un E-commerçant, ou futur e-commerçant , je ne peux que vous conseiller de faire en partie du dropshipping tôt ou tard mais avec quelques précautions afin de ne pas avoir de mauvais retours de la part de vos clients :

Sélectionnez des produits qui correspondent à votre niche.
Rencontrez votre dropshipper et négociez un contrat, si ce n’est pas possible à cause de contrats pré-déterminés, CGV automatique à accepter, pas de contact par téléphone/ skype etc … passez votre chemin !
Testez le dropshipper avec quelques produits au départ puis augmentez la largeur de l’assortiment une fois que le système est rodé.
Ne faites par 100% de dropshipping SAUF si vous avez pleinement confiance dans votre (vos) fournisseur(s).
Pensez que les produits reviennent chez VOUS si le client se rétracte et comptez 10% de taux de retour au départ.
Assurez vous de la qualité des produits avant de les vendre à vos client !
Si vous êtes déjà un e-commerçant établi avec une chaine logistique qui fonctionne bien vous pouvez réfléchir également à mettre vos produits en dropshipping, la seule condition étant de savoir exporter votre flux produit (avec les stocks !) régulièrement ainsi que de savoir expédier un colis sous un autre nom (celui du vendeur) .

Petit graphique expliquant le dropshipping
cycle du dropshipping

N’hésitez pas à utiliser les commentaires pour raconter votre expérience du dropshipping qu’elle soit positive ou négative ou pour poser vos questions.